• Nous revoilà pour une petite nouveauté sur le site, la possibilité de télécharger gratuitement la visite virtuelle de l'un de mes projets d'école de design. Le thème portait sur le réaménagement d'un restaurant branché dans la ville de Marseille, intitulé "URBAN KITCHEN". Une série de recherches était nécessaire afin de garantir une réponse créative concrète du projet. J'ai de mon coté réalisé une petite visite virtuelle, programmée avec UNITY 3D, pour que l'on puisse visiter les lieux sans pour autant se casser la tête à dessiner des perspectives dans tous les sens. Parfois la 3D enlève des heures de boulot inutiles pour des résultats presque meilleurs. A vos souris et bonne visite ! 

    Vous pouvez télécharger la visite virtuelle en cliquant ICI !

     

    Visite virtuelle : URBAN KITCHEN 

    petit aperçu de l'intérieur du restaurant

     

    à partir d’aujourd’hui vous avez jusqu' à 3 jours pour la télécharger, je pourrais éventuellement relancer une disponibilité de téléchargement  une fois le délais expiré (hébergeur gratuit ).


    2 commentaires
  •  

    Aujourd'hui je vais vous faire part d'un travail très intéressant sur le prototypage rapide.

    Le prototypage rapide est une méthode de conception et fabrication substituant l'industrialisation de prototypes formels et /ou fonctionnels. Elle permet éviter d'investir dans la réalisation de projets qui méritent encore d'être travaillés et améliorés et permet d'avoir des résultats intéressants avec des finitions correctes. Je parle évidement de l'impression 3D, de la découpe laser et bien d'autres procédés qui font gagner beaucoup de temps et d'argent aux concepteurs et amateurs désireux de développer des prototypes de leurs projets.

    Dans le cadre de formation de mon école de design, il nous a été demandé de créer une lampe uniquement avec ce genre de procédés de fabrication rapide... Je vous présente donc la Lampe Zayaku, qui ressemble fortement à un...enfin je vous laisse utiliser "Google traduction " pour savoir ce que veut dire ce nom....

     

    Vous pouvez admirer le modèle directement en 3D en cliquant sur le bouton marche de la fenêtre.
    Grâce à votre souris, vous pourrez pivoter, zoomer et translater l'objet. en jouant avec les options du menu "settings", vous avez accès aux paramètres de conception du modèle.

     

     

    Je développerais un peu plus le projet ainsi que les étapes de réalisation quand j'aurais rangé l'article dans les rubriques de KEDGE Design School.

     


    2 commentaires
  • Dans un récent projet de cour de sémiologie, il nous a été demandé de créer une chaise basée sur les illusions d'optiques. Voici donc la '' Create Chair Care '' !

     

    Vous pouvez admirer le modèle directement en 3D en cliquant sur le bouton marche de la fenêtre.
    Grâce à votre souris, vous pourrez pivoter, zoomer et translater l'objet. en jouant avec les options du menu "settings", vous avez accès aux paramètres de conception du modèle.

     


    1 commentaire
  • Après avoir vu la conception de notre petit bateau par le biais du dessin et de la 3D, laissez moi maintenant vous montrer quelques étapes de réalisation de la maquette physique, réalisée en mousse synthétique, la même mousse utilisée pour la création de l'enceinte Bluetooth. 

     

    Évidement, la consigne pour la réalisation d était assez délicate : construire une maquette du bateau à l'échelle 1:5 ... Ce qui n'a pas été simple.

    Pour commencer, Mon équipe avait calculé à l'avance les dimensions de chaque élément. Afin d'éviter de gaspiller la mousse, nous avons commencé par fabriquer les plus grandes pièces en carton jaune, qui etait assez fin et solide pour être manipulé.

    -Bateau vendeur de glaces (suite)-Bateau vendeur de glaces (suite)

     

    On peut apercevoir  un petit bonhomme issu de la marque "Max Steel", une poupée semblable aux "GI Joe" et à " Action Man". Ses dimensions étaient proches de l'échelle 1:5 et nous a beaucoup servi pour vérifier certaines dimensions d'assises.

     

    Un fois tout ce joyeux bazar fabriqué, il ne restait plus qu'à prendre les mesures des éléments en carton et les restituer sur les carrés de mousse. 

     

    -Bateau vendeur de glaces (suite)-Bateau vendeur de glaces (suite)

     

    On peut apercevoir ci-dessus la base du guidon et de l'assise du module, éléments délicats à concevoir pour que le "Max Steel" puisse s'asseoir et diriger le module.

    Après le post de pilotage... Le plus important : la coque !

    -Bateau vendeur de glaces (suite)

    La coque a été très dure à réaliser. N' ayant pas beaucoup de mousse pour la réaliser, il a fallu rassembler plusieurs morceaux de chutes au pistolet à colle. Je dois avouer que ce n'est pas la partie la plus jolie  de la maquette, mais avec les moyens du bord, c'est tout de même mieux que rien. 

    -Bateau vendeur de glaces (suite)

     

    Voici l'inventaire des pièces qui constituent le reste de la maquette, après avoir été soigneusement travaillées, prêtes pour l'assemblage et le collage.

    Les deux arches latérales ont été un véritable casse-tête à réaliser, en plus de s'être cassées en petits morceaux, Il a fallu qu'elles puissent se raccorder entre l'avant et l'arrière du module, sans pour autant négliger l'aspect des courbes.

    -Bateau vendeur de glaces (suite)

    L'assemblage a été vraiment très compliqué. Nous avons du retailler certaine pièces pour qu'elles puisse se poser les unes sur les autres sans créer d'espace entre les liaisons. En plus de piquer des yeux , les résidus de mousse s'incrustent partout dans vos habit et vos cheveux... c'est presque pire que le sable de la plage... Mais on s'en sort toujours après une bonne douche.

     

    -Bateau vendeur de glaces (suite)

     

    L'avant a été la chose la plus empirique de tout le processus. Il n’y avait plus de bon morceaux de mousse bien cubiques pour être assemblés. Nous avons du coller d'autres morceau cassés, rayées et fracturés pour la réaliser. Rien qu'avec cette photos, nous aurions du avoir le prix Nobel de la récupération...Mais admirez donc les couches de mousse qui s’empilent à l'avant !

    -Bateau vendeur de glaces (suite)

    Je remercie le créateur de la ponceuse-tourneuse et du papier de verre pour nous avoir permis d'arriver à un degré de finition aussi propre que celui sur la maquette, élue produit-système D de l'année 2016. On peut également apercevoir la petite bâche au dessus des voutes, pour protéger Max du soleil. N'ayant pas fini à temps, nous avons du ajouter les planches de surf-menu en carton jaune, très bien intégré avec le reste de la maquette (soupir).

    En bref... Réaliser cette maquette était un réel défi pour notre petite équipe qui en a vraiment bavé pour obtenir ce résultat... mais au final, tout le monde était content du résultat lors de la présentation finale devant nos professeurs...malgré quelques coquilles bien entendu. 

     

    Récemment j'ai découvert le somptueux logiciel KEYSHOT, spécialisé dans le rendu des modèles 3D. J'ai réussi à en sortir quelques images très sympathiques qui valent le coup d’œil !

     

    -Bateau vendeur de glaces (suite)

    -Bateau vendeur de glaces (suite)

    -Bateau vendeur de glaces (suite)

    -Bateau vendeur de glaces (suite)

     

    Ce sera tout pour cette suite d'articles sur notre bateau vendeur de glaces, bonne journée et à bientôt pour de nouveaux projets !

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  • On refait surface avec un sympathique petit projet imposé par nos professeurs, en manque de vacances, un sujet innovant visant à faciliter la vie des marchands de glaces obligés de marcher au soleil en hurlant et en traînant  le contenu de leur roulotte mal optimisée.

    Le projet ayant été réalisé en un groupe de 4, certaines recherches ne seront pas présentes, afin respecter les droits à l'image et l'appropriation  des travaux de mes collègues. Merci de votre compréhension. 

     

    Le plus dur, c'est les recherches, l'inspiration, l'analyse des projets existants du même type, les couleurs en lien avec le projet, les textures à intégrer, les normes de sécurité, d'hygiène etc... Tout un joyeux petit tas de recherches qui n'en finissent plus et décourage dés le premier mot tapé sur google images... Bref ! ce n'est pas la chose la plus amusante du projet. 

    La chose qui reste encore sympa à faire, c'est l'analyse des besoins en montant un petit storyboard caractérisant les besoins éprouvés par l'utilisateur. 

    -Bateau vendeur de glaces

    Voici Marcel, beau cosse, surfeur, étudiant...et pas si musclé que ça ! Il a choisi de vendre des glaces sur la plage pour se faire un peu d'argent, mais n'a pas vraiment pensé aux conditions dans lesquelles il devait les vendre. Son employeur lui a filé une roulotte pleine de beignets et boissons...qui n'a pas l'air bien optimisée pour rouler sur du sable, une certaine force physique est donc nécessaire pour transporter l'engin, sans compter la température extérieure douloureuse pour la motivation. Marcel va en baver... 

    -Bateau vendeur de glaces

    Voici Gunther, petit garçon standard qui n'a pas envie de trop bouger de la mer vue la chaleur. Gunther aime bien déguster tranquillement une glace choco-framboise, assis dans sa bouée, les brassard "pokémon" aux bras. 

     

    -Bateau vendeur de glaces

     

    Seulement, Quand un imprévu prend place, Gunther va avoir besoins d'une autre glace pour reprendre sa sieste....Or la plage est bien trop loin pour pouvoir rejoindre le marchand de glace !

     

    -Bateau vendeur de glaces

    Marcel, lui, ne peut même plus bouger de l'ombre de son palmier, trop fatigué par le soleil et le poid de la marchandise...

     

    -Bateau vendeur de glaces

    Pour éviter que la situation ne se transforme en catastrophe, il vaut trouver un solution qui sauverait nos deux personnages.

     

    Nous avons, après avoir fait toute la partie observation, recherches etc..., commencé à griffonner quelques idées, histoire de se mettre nous aussi dans le bain (jeu de mot subtil ). 

     

    -Bateau vendeur de glaces

    Nous avons commencé par trouver divers systèmes de bateaux, qui pouvaient aussi bien être à moteur, ou à voile. Nous avons retenu, d'après des recherches de stabilité, que le principe du bi-coque était le plus stable, car il ne fallait pas que les marchandises tombent à l'eau...et avec la neige carbonique... bonjour les ennuis !

    -Bateau vendeur de glaces

    Tout type de principe était le bienvenu, nous avons fini par pondre des concepts complètement idiots, mais rigolos à la conception. 

    -Bateau vendeur de glaces

    Nous avons recherché des formes qui pouvaient à la fois êtres jolies et fonctionnelles. Pour des raisons de sécurité, nous avons décider de minimiser la mécanique et les moteurs....et d'avoir un objet se déplaçant uniquement par la force de l’utilisateur, sans trop le fatiguer non plus. 

    -Bateau vendeur de glaces

    Kayak, bouée, boudin... Tout était envisageable, même le fait de traîner des caisses flottantes dans l'eau etait possible ! De mon coté, j'avais pensé à faire glisser l'engin sur le bord de l'eau, glissant sur une fine couche d'eau, près du sable. Avec ce système, on pouvait se déplacer rapidement et s'amuser en même temps. Mon concept ressemblait un peu à un bobsleigh marin,  c’était rigolo !

    -Bateau vendeur de glaces

    Après plusieurs séances de réflexion et de critique, nous somme finalement parti sur le principe de propulsion semblable à celui du pédalo.... mais il fallait ajouter quelques options innovantes pour diriger notre "monstre des mers". On m'a confié la tache de conceptualisation du système directionnel, qui s'avérait délicate pour le projet.

    En m'inspirant du jet-ski et du petit bateau optimist...j'ai pensé à diriger le bateau avec un système de dérives rétractables lors de l'arrivée à terre. Cela tennait plus de la moto jet de "Star Wars" que du dériveur tout gentil. 

    -Bateau vendeur de glaces

    Convaincus par mon idée, mes collègues m'ont vivement conseillé de continuer dans ce principe là... jai donc approfondies recherches sur ce guidon de l'espace...maritime ! J'ai également suggéré un minimum de confort quand à la prise en main du guidon, en recherchant quelques poignées ergonomiques, malheureusement inutiles vu la quantité de travail à produire.

     

    -Bateau vendeur de glaces

     

    Mes camarades, en plein dans la conceptualisation du moyen de propulsion, flottabilité et cargaison, m'ont proposé de reprendre quelques anciennes idées que j'avais suggéré au sujet du moyen de protection contre le soleil... j'ai réfléchi à un système de bache rétractable autour de l'utilisateur, désirant ou non se protéger. 

    Parallèlement, j'ai fait quelques simulations de texture et matière à intégrer au module, j'ai donc mélanger des couleurs sélectionnées auparavant  par l'équipe toute entière. 

    -Bateau vendeur de glaces

    Après plusieurs simulations de rendu, nous avons décidé de garder un aspect lisse, mieux pour les glissements de l'au et l'aérodynamisme de la coque 

    Au final, nous sommes arrivés à un "truc" complètement différent de ce dont à quoi nous pensions, c'est fou tout de même le travail d'équipe !

    -Bateau vendeur de glaces

     

    Ayant été nommé pour la modélisation,j'ai pris du plaisir à le façonner pièces par pièces, selon les dimensions exigées par les normes et nous même... jetais presque étonné que tout s’emboîte comme il faut avec les dimensions réelles... 

    -Bateau vendeur de glaces

    Si ont mettait  esthétisme et fonctionnalités de coté, le module était plutôt sympa à voir. des caisses sur les cotés transportait la marchandise; le vendeur n'avait pas à trop bouger pour la distribuer; un menu était intégré sur les coté... ce projet était plutôt bien réussi selon nos attentes. 

     

    Prochainement, Je vous montrerais le maquettage du projet avec un matériaux peu commun, de la mousse polymérisée ! J'ajouterais également le scénario d'usage final du module pour clore la présentation...à la prochaine ! 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique